Revenir en haut Aller en bas


Partagez | 
 

 peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lose your soul
avatar
owls : 37

occupation : being a dumbass.
here since : 06/01/2019

MessageSujet: peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)   Dim 6 Jan - 20:28

kim seo jun (김서준)
{ nom, prénom } Banalité du nom de famille, face au nombre restreint des possibilités ; un lieu commun, l'un des plus portés en Corée et par ses enfants à travers le monde. Le prénom presque tout aussi commun, par le nom il n'est qu'un individu parmi tant d'autre, anonyme dans l'oeil de la foule, mangé par la masse. { surnom } Kim, utilisé souvent, le laconisme et la simplicité du nom de famille se substituant au prénom souvent écorché sans efforts par les occidentaux. On lui a bien dit de se choisir un prénom occidentalisé, mais il a toujours refusé : pas question d'écraser sa culture pour satisfaire l'égocentrisme des blancs arrogants. SJ, abrévié tout de même par ses proches et ses amis. { âge } 25 ans, né un certain soir estival de solstice. { nationalité et origines } Le sud de la Corée fièrement inscrit sur les papiers, y a des origines anglaise qui ne se retrouvent que dans la fluidité de la langue qui roule dans la bouche, et ses trois ans de scolarité passés à Poudlard. { sang } Sang mêlé, mélangé, par trois fois métissé. Les origines anglaises perdues dans les terres coréennes ; des ancêtres moldus parmi les sorciers ; surtout la passion interdite d'une nymphe et d'un sorcier, trop récente dans l'arbre généalogique. { occupation } Joueur de quidditch pro, poursuiveur de l'équipe nationale coréenne, suspendu pour une durée indéfinie. Trop de rumeurs qui courent dans le dos, des enquêtes qui l'embarquent sans jamais le trouver coupable. Surtout, le collectionneur en douce, un titre qui va plus loin que son sens littéral. { statut civil } Célibataire, marié bourré qui n'a jamais regretté. Vegas et une nuit un peu trop arrosée, la folie de l'idée pas décelée : c'était facile, naturel même, certitude loin de l'idylle. L'union jalousement cachée, secret jamais partagé ni révélé : c'est à eux, rien que pour eux. Le détail soudainement oublié quand ils se sont séparés, pas de procédure entamée ni même de discussion lancée. Comme si ça n'avait jamais existé. Pourtant, Seo Jun, il porte toujours l'alliance sur un collier, caché sous les vêtements, ensorcelé pour ne pas être repéré. Ca reste à lui, à eux, comme une virgule sous le point tombé des mains. { réputation } Multiplicité des murmures qui courent dans le dos et frôlent les oreilles. Y a toujours eu des mots tirés, des rumeurs balancées. Bâtard, qu'on a dit plus d'une fois, dans un sens comme dans l'autre ; né de l'infidélité d'un avocat sorcier et d'une shaman demi-nymphe (on l'accusera elle, et son sang d'hybride, elle et sa beauté étrange, elle et toujours elle ; et lui est enlevé de ses bras à elle pour la froideur du dédain paternel). Inmyeonjo, soufflé dans le dos, mais le mythique oiseau à tête humaine était évoqué ici avec mépris (comme pour sa mère avant lui). Approprié pourtant, scandé parfois par les supporters dans les gradins, quand il entrait sur le terrain. Et puis voilà les mots plus noirs, les bruits inquiets qui courent sur la peau. "I've heard his robes became white" a-t-on dit lorsqu'il a été viré de Mahoutokoro en 5ème année, jamais prouvé ni nié, juste enfoui profondément, effacé de tous les papiers. Y a l'évolution des sale gamin, voyou, et criminel qui s'enchaînent à rendre ivre et Seo Jun, tout ce qu'il trouve à répondre c'est "I don't give a fuck 'bout my reputation. { baguette magique } Y a dans la main successivement la noirceur de l'ébène et l'ivoire du tremble. La première déclarée et officielle, celle qui l'a empli de sa force et de cette chaleur délicieuse dès lors qu'il l'a touchée. Ebène, croc de bulgae, 30,2 cm ; idéale pour les magies de combat et la métamorphose, ambivalente et marginale. Fidèle compagne, la plus naturelle à utiliser. Récemment pourtant, y a l'acquisition dans le noir du marché de la baguette de la redoutable baguette trop pâle : 32cm de tremble guerrier, avec en son coeur la violence d'une pointe de queue de manticore. Enivrante puissance qui demande habileté pour être maîtrisée, un secret bien gardé pour l'officieux des affaires, l'anonymité des missions des collectionneurs. { dons et capacités } Pas tout à fait humain, y a dans le carmin le sang dilué d'une nymphe, et son influence omniprésente, impératrice de ses sensations. A l'orée de la conscience, la perception des courants aériens et des souffles du vent ; instinctif et naturel, y a de l'unique dans sa manière de voler sur le terrain de Quidditch. Ca l'a aussi plus que prédisposé pour le vol sans balais ni artifices - y a une douceur, un délice à ne sentir que l'air et lui. Et surtout, l'hybridité lui a aussi laissé le cadeau de percevoir les auras - et là où la plupart ressentent les émotions, lui ressent la magie et ses subtilités, aide précieuse, ivresse omniprésente. Ca l'a naturellement poussé à s'essayer à la magie sans baguette, maîtrisée sans être parfaite, moins puissante et précise qu'avec. { patronus } Dans la tête, y a la douceur du vent et des souvenirs. La liberté de voler, et puis les bras qui l'entourent. Y a la tendresse de ses sourires et leurs éclats de rire. Les mille conneries de l'équipe de gryffondor et les instants volés comme son souffle sur sa bouche. Ca ramène au cœur une joie douce-amère, et de la baguette s'échappe l'éclat argenté d'une once, massive dans son pelage de neige, mais toujours majestueuse (dit-il). { épouvantard } Y a des chaînes aux poignets et aux chevilles et les yeux vides. Restreint au sol à tout jamais, sans plus d'air pour voler ; la mort à l'âme parce qu'il n'y a plus de magie, nulle part. { amortentia } La subtile odeur de l'air et de sa fraicheur ; le vent iodé charriant les marrées ou l'hummus boisé d'une forêt - humer un peu la liberté. Le musc et un mélange d'âcretés, fumées et chaleurs du corps exhalées. (et puis les délices de la bouffe coréenne.) { signes distinctifs } Les tatouages qui couvrent la peau et les cheveux qui se muent à l'infini de nouvelles couleurs. Too extra, on dit parfois. Les yeux un peu trop clairs parfois sous la lumière, un peu trop d'or perdu dans les lacis des iris et les dents un peu trop aiguisées, détails subtils atténués au fil du temps, réminiscences de l'héritage nymphal. { casier judiciaire } Maculé de taches et de petits délits, des bagarres et des balais trafiqués vendus sur le marché. Du deal, un peu, aussi. Jamais rien de sérieux pourtant, souvent soupçonné et rarement inculpé. Jamais pour ce qui importe, non plus. Y a la discrétion quand il la faut, et le père honnis qui a effacé certaines bavures - pour son propre honneur. { groupes } Community.
rusé - impulsif - téméraire - insolent - assuré - violent - obstiné - manipulateur - imprévisible - provocateur - loyal - mauvaise herbe - dumbass - a shady crazy bitch  - sometimes soft (rarely)(very rarely) - petty queen 
révèle tous tes secrets
quel est ton avis sur la situation du monde magique actuel ? Il file dans la houle et suit le courant et ses flots, Seo Jun. La vie passée dans la magie, omniprésente autour de lui, et dans la demeure familiale et froide du paternel, sorcier d'influence au pays ; y a pourtant la multiplicité des échappées dans les rues de Seoul. Moldues comme sorcières, juste pour fuir la touffeur du dédain. Alors il s'est fait à leur monde et leurs avancées sociales et technologiques. Aussi à l'aise dans l'un que dans l'autre, des écouteurs souvent vissés dans les oreilles, il reste pourtant plus que mitigé par l'idée de laisser les deux mondes se mélanger. Plus précisément de laisser aux moldus le savoir de leur existence, le secret de leur magie. Protect it, at all cost.
que penses-tu de l'organisation d'un tournoi après ce qui s'est passé la dernière fois ? Il en a pas grand chose à foutre, Seo Jun, honnêtement. Bien sûr, y a le tragique de la première mort connue de la guerre, mais ça remonte à quasiment 25 ans. L'agitation des écoliers maintenant, très peu pour lui, même s'il aurait probablement tenté de participer à leur place, par appât d'adrénaline plus que de gloire. Ca l'amuse juste de voir les deux écoles invitées être celles qu'il a fréquenté, y a des années, et il suivra d'une oreille ce qui se dit, juste pour savoir. Mais surtout, ça représente des opportunités. Ca capte l'attention et la retient, délaissant le deuxième plan et tous ceux cachés derrière ; ça laisse le champ libre pour les méfaits et l'officieux de ses missions.
glace à l'ennemi
{ prénom/pseudo } lucile. { âge } entourée de chats et sous un plaid. { pays, région } alsace. { présence } quasi tt le temps oops. { avis, commentaire } vs êtes ki ? (nn c'est tjrs aussi beau jvm). { avatar }king kwon jiyong. { crédits } babine. { type de perso } inventé boo, mais dans les collectionneurs.

_________________
- - ..


Dernière édition par Kim Seo Jun le Dim 13 Jan - 2:10, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lose your soul
avatar
owls : 37

occupation : being a dumbass.
here since : 06/01/2019

MessageSujet: Re: peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)   Dim 6 Jan - 20:29

c r o o k e d.

2000.
Y a le gamin dans le grand jardin, luxuriant mais subtilement maîtrisé. Le nez en l'air et les yeux fermé, l'errance d'un sourire rare sur le visage. Il écoute. Y a le bruissement des feuilles, le froissement des plantes lorsque le vent s'engouffre, que tous pourraient entendre pour peu qu'ils écoutent. Y a mille nuances de plus, chant délicat aux allures d'irréel à ses oreilles. Ca murmure et ça chuchote, ça tourbillonne et ça se vrille sur le silence de notes d'allégresse. "Kim Seo Jun. What are you doing. Finish your homework, now." Sècheresse dans la voix ; l'enfant ouvre les paupières et lève les yeux vers la sévère figure paternelle et son air réprobateur. "But i'm listening to the air. The wind's happy."
Il comprend pas la colère qui s'éveille dans les yeux sombres. Il comprend pas pourquoi il l'attrape par le dos du col pour le traîner jusqu'à l'intérieur de la maison et le planter devant la table et ses devoirs de la charm school. "Stop talking like that, you're foolish. Wind feels nothing, and it doesn't talk." Ca siffle, et il comprend toujours pas, il comprend pas pourquoi il ment comme ça. "But mom-" "Don't talk about her. She was a mistake, and not even fully human." Y a des larmes qui montent aux yeux, et qui débordent, encore incapable de les retenir. Il a pas beaucoup de souvenirs de sa mère, hormis ça. Hormis le jour où on est venu lui dire qu'il devrait vivre chez son père, maintenant. Palais de glace, l'ostentatoire a remplacé la simplicité et la chaleur. Depuis c'est des "tais-toi, n'en parle pas," qui s'enchaînent et entraînent les souvenirs au fond de Léthé. Il lui faudra attendre encore quelques années pour comprendre, fouiller jusqu'à trouver, deviner par croisement et recoupement : lui non plus n'est pas tout à fait humain ; y a le sang d'une nymphe dans ses veines, qui remonte à l'un de ses grands-parents maternels. Hybride dédaigné, pour ça et pour le produit bâtard qu'il représente.


***

2010.
Autour d'eux, la chaleur des draps. Au travers des vêtements, la chaleur de son corps, et du sien, qui s'effleurent et qui se touchent. Y a la douceur dans les regards et la complicité dans les sourires, la lippe un peu mordue pour contenir l'accès de liesse qui le gagne. Y a le murmure dans le havre, au cœur de l'animation du dortoir rouge et or. "What if we just stay here? We could pretend we both have a cold, skip classes and just go flying instead." Il enfouit son visage dans le creux de son cou, parle tout près de sa peau "Or some kind of adventure, or some bullshit like that. Just you and me this time." C'est trop doux, c'est naïf et même un peu cheesy. Il le sait, mais tant pis. C'est la faute d'Azariah, il dira, s'il lui donne mal aux joues à force de sourire, et le cœur qui cogne trop fort, à crever sa cage thoracique et sa garde, son sale caractère à chaque nouveau séisme. Y a moins d'envies de violence, moins de colère qui l'animent et l'envahissent quand il est à ses côtés. Il est lui-même surpris de ce qui émerge de lui, Seo Jun, but it just feels right. Comme l'air contre sa peau et dans ses cheveux quand il vole, ou les milles nuances dansantes de la magie autour de lui.
"Oh, guys!! Dumbasses!! Come on we're gonna be late!!" On les appelle, et ils savent aussi bien l'un que l'autre qu'ils ne peuvent pas rester là. Il laisse son soupir s'évader, fuir sa bouche pour jouer contre son derme. Un baiser planté dans la courbe, un autre sur l'angle de sa mâchoire. Ses doigts remontent le long de son bras, se glissent dans ses cheveux, et il se presse contre lui pour l'embrasser une dernière fois, jusqu'à lui couper le souffle. Surtout, il prend un malin plaisir à le décoiffer bien plus que de raison. Puis soudainement il le délaisse, repousse les draps et les rideaux du baldaquin, se lève avec un regard moqueur lancé par dessus son épaule. "Oops, seems like you won't look your usual perfect self, Vane. Too bad you won't have time to redo your hair before transfiguration!" Déjà, il se hâte de s'éloigner, dévale les escaliers pour rejoindre le reste de leurs coéquipiers - et foutre une claque à l'arrière du crâne de celui qui les a dérangé - pour échapper à une potentielle revanche.


***

At some point.
Y a les écouteurs vissés sur les oreilles et qui explosent les tympans. Y a la jambe qui bats un rythme bien plus rapide que celui de la musique, qui agite le corps, penché entier sur les genoux. Mélange de nervosité et d'adrénaline montante, qui déborde et l'enivre à mesure que l'heure du match approche.
Le son du glas. Attraper son balais, cranté sous les gants, suivre l'équipe jusqu'au vert de la pelouse. Y a les hurlements qui s'élèvent des gradins, un peu plus fort à mesure qu'ils s'égrainent du long couloir. Y a les noms qu'on scande, toujours un peu plus fort, et les exclamations de joie.
Instant de contre-temps lorsqu'il arrive, demi seconde où l'air inhale autour de lui. Il contemple la foule d'un regard peu impressionné, un sourcil arqué lorsque la caméra se braque sur lui. Il lève son balais, haut au-dessus de sa tête, geste conquérant qui les déchaîne. Et ça scande, ça hue et ça l'acclame de tous côtés – peu importe les réactions, il en déclenche les violences. Rictus assuré, il s'avance au centre du terrain pour serrer la main de l'autre capitaine, et c'est l'envol.
Ca chante à ses oreilles. Enfin dans l'élément naturel.

Le match gagné. Les vestiaires gagnés, pour y trouver la bonne compagnie d'aurors aux airs sévères et blasés. Les regards restent tournés vers lui et sa provisoire impassibilité. Sur les lèvres perce l'insolence et son sourire. Indolent, presque lent, le haut délaissé au sol, le banc devient son trône. "Could i help you with something, mrs. & mr. aurors?" "Kim Seo Jun-ssi, please follow us without making a scene." L'air faussement surpris, l'amusement dans la voix malgré tout. "Well of course Mrs. Officer. But would you care to explain what for exactly?" L'audience partagée. "You're under arrest for (...)" Les soupirs s'échappent des bouches quand d'autres retiennent leurs souffles. Lui n'écoute déjà plus, malgré l'air attentif affiché. Ca le saoule, il a juste envie de se casser. (dumbass) Répétition perpétuelle, tous savent très bien que fautes de preuves, il sera bientôt relâché. Son avocat s'en assurera, pas décidé à le laisser entacher sa réputation.

L'accueil des flashs des photographes. Ca se presse autour de lui, ça crie pour son attention tandis que les aurors qui ne l'entourent pas les repoussent. L'air neutre à peine caché par la casquette sur sa tête, il accorde quelques regards mais aucun mot. Recommencement perpétuel, la scène n'a rien d'inhabituel. Une tâche de plus sur les papiers glacés. Le président du club, un peu plus loin, nie toute implication, dédouane son équipe du capitaine et promet des sanctions. Et Seo Jun, il retient un air amusé : mauvaise ou bonne réputation, qu'est-ce que ça peut bien changer ? Ils se pressent toujours pour le regarder, et si les club s'encombrent de sa personne, c'est bien parce qu'il fait parler – et parce qu'il est l'inmyeonjo, oiseau roi des terrains. T'es le pire, mais aussi le meilleur ici.


***

At some other point.
Y a le désert du bureau où il est installé. Murs de bêtons, tables et chaises d'aciers vissées au sol, miroir à double sens. Lui traîne là sans en sortir depuis déjà plusieurs heures. Y a les moments passés à faire les cent pas, à roder face au miroir comme un fauve en cage, un félin en rage. Y a eu les moments prostrés, le front posé sur l'acier et les yeux fermés, blasé. Les effusions des aurors et des menottes ensorcelées pour contenir la magie. Désagréable, détesté, exécré. Il la sent toujours partout autour, inaccessible. Frustration exacerbée. Maintenant, y a ses pieds jetés sur la table et les bras croisés derrière là tête dans un délassement décomplexé.
La porte s'ouvre comme les paupières. L'homme entre dans son costume noir, et y a sur son visage la froideur des grandes colère. "Kim Seo Jun." Le nom claque dans son entièreté, pleine d'un mépris incommensurable. D'une frustration inhabituelle aussi. Ca lui met tout de suite la puce à l'oreille, à Seo Jun, et il opte pour l'hypocrisie criante et insolente d'un sourire. "Hi Father." Y a la ligne sèche de la bouche qui tressaille, et son rictus s'intensifie face à la réaction arrachée. "It's 'Good afternoon, sir' for you. I don't have time for your incessant , ridiculous issues." Ca claque dans l'air sans l'atteindre. Ca fait bien longtemps qu'il a dépassé ça. Jun, et il opte pour l'hypocrisie criante et insolente d'un sourire. "Then why are you here? I didn't ask for you and never did." Vérité placidement énoncée. Mais il sait la réponse à la question : sa réputation d'abord, encore, toujours. And Seo Jun, he lives to disappoint. Même s'il est champion de Quidditch et qu'on scande son nom sur les terrains, qu'il fait la une des magazines de Quidditch pour ses exploits et des journaux pour ses conneries répétées.
L'enveloppe durement posée devant lui. Y a de la colère qui décèle dans l'attitude gardée et l'agitation inhabituelle de l'aura du paternel. Ca l'intrigue, ça lui indique que le courrier en est justement la cause. Prestement attrapée, le message le laisse avec plus de question que ça n'en résout. Il la relit encore. Y a le louche des grandes mascarades et l'odeur grisante du complot et des coups fourrés. Un sourcil arqué, un nouveau regard, un nouveau sourire narquois lancé au géniteur. "You can tell them to count me in." L'apparition éclaire des dents quand les lippes se retroussent, l'homme se saisit de la lettre et la fait brûler sous ses yeux pas du tout impressionnés. "Don't be the same disgrace you always are, Seo Jun. I'm very serious." C'est craché à sa gueule en un murmure, avant qu'il ne disparaisse sans plus un regard.
Pensif, Seo Jun contemple la porte de la cellule laissée ouverte. Il sait pas encore bien dans quoi il s'est fourré, mais l'adrénaline et l'argent promis raniment déjà son cœur et l'inertie de ses battements.
Souple balancé des jambes de la table au béton du sol. Lorsqu'il sort, personne pour garder la cellule. Tout juste une personne dont il a déjà oublié le visage qu'il croise et défait les menottes et leurs mauvais sorts.

_________________
- - ..


Dernière édition par Kim Seo Jun le Sam 12 Jan - 1:41, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smells like teen spirit
avatar
id : tussanus postea
owls : 51

occupation : activist, ecolo club's speaker
here since : 06/01/2019

nightcalls
in your pockets:
relations:

MessageSujet: Re: peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)   Dim 6 Jan - 20:49

faudrait que je change de compte poru poster parce que là c'est hiro qui parle af : OUI !! OUI !! OUII !! ancien joueur de quidditch + corée ftw + jiyong, ghjkl il nous faudra tellement tellement un lien. (et puis collectionneur, ca va, posé le gars). bon courage pour ta fiche !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lose your soul
avatar
id : THESTRAL / ELIF
owls : 47

occupation : HERBORISTE ET POTIONNISTE
mappa mundi : SA BOUTIQUE (THE HOLLOW) OU SA PETITE CHAUMIÈRE DANS LES MONTAGNES DE MONT GREYLOCK, ISOLÉE ET SEULE
here since : 03/01/2019

nightcalls
in your pockets:
relations:

MessageSujet: Re: peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)   Dim 6 Jan - 20:54

OUIOUIOUIOUIOUIOUIOUIOUI
OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
faudra vrmt qu'on parle lien
TROP CONTENTE
TU GERES
JTM

_________________

--- my firefly
what could I have said to raise you from the dead?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lose your soul
avatar
id : DD
owls : 83

occupation : Magizoologiste / Dresseurs de FB
mappa mundi : Quelque part de feuillu et dangereux probs
here since : 24/10/2018

MessageSujet: Re: peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)   Dim 6 Jan - 21:29







IHBUYGFFHC KHBJHBJHBIBBB GD IJBKJBHBKHB I SAID GDRAGON ihbjhbjhvjhv

Jtm tu le sais, sous tous tes comptes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
annoying step-brother
avatar
id : moe, l'unstaffiable
owls : 215

occupation : newly promoted to captain of obliviation
here since : 31/10/2018

MessageSujet: Re: peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)   Lun 7 Jan - 7:14

vraiment une merveille
vraiment trop beau
je le kiffe tellement ouin, j'ai trop hâte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smells like teen spirit
avatar
id : IMPÉRATRICE NEPTUNE (lola).
owls : 508

occupation : élève d'ilvermorny, petit prince à la tête trop remplie et aux ambitions trop grandes.
mappa mundi : au manoir familial, à l'école, ou plus loin, dans les bois, perdu entre les arbres.
here since : 27/09/2018

nightcalls
in your pockets: trop d'argent, sa baguette, de la poudre d'obscurité instantanée.
relations:

MessageSujet: Re: peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)   Lun 7 Jan - 12:00

jsp pourquoi
je sens que jonas va bien l'aimer

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
run for your life
avatar
id : Lestracher
owls : 385

occupation : Still learnin.
here since : 19/11/2018

nightcalls
in your pockets:
relations:

MessageSujet: Re: peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)   Lun 7 Jan - 14:24

Fair enough, j'avais pas encore posté par ici


Mon TC aime déjà ton TC
Valide nous tout ça vite vite vite, hâte de lire tes déboires avec Az'bb

C COM CA

_________________
young and sweet, only seventeen
You're a teaser, you turn 'em on, leave them burning and then you're gone, looking out for another, anyone will do. You're in the mood for a dance and when you get the chance. ▬ You are the Dancing Queen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lose your soul
avatar
owls : 37

occupation : being a dumbass.
here since : 06/01/2019

MessageSujet: Re: peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)   Lun 7 Jan - 15:26

@jolene quahog carrément oui en retour alors ??? hihi, et merci, contente que le perso te plaise, on se trouvera un lien cool avec bb hiro du coup

@nawal khalil dès que tu as le temps beauté !!! on se trouvera des trucs cool avec Coco et Nawal, ça va être WILD j'ai hâte !!!! jtm


@azariah vane avec tout ce qu'on a prévu ça va être : trop bien et soft et drôle et tt encore, giga hâte !!!!! BRACE YO SELF les dumbasses arrivent bientôt mdrrrr
jtm aussi toi et ts tes comptes hihi (et special mention à aza de sj hihi )


@praneet patil trop contente que tu aimes autant bb3 ouin hâte aussi, faudra qu'on se trouve un truc praneet/sj aussi !!! jtm boo


@hadrian graves ah oui ? tu me diras alors


@veltal smackhammer mdrrr on est les pires et sj aussi tbh, hâte que tu finisses gaagii et que tu ramène le bb c com ça hihi, qu'ils soient impossibles tous ensemble mdr


jvm

_________________
- - ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lil bro
avatar
id : banjee kween ¦ alex.
owls : 361

here since : 27/03/2018

nightcalls
in your pockets: gums.
relations:

MessageSujet: Re: peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)   Lun 7 Jan - 17:45

tu sais tout ce que j'en pense!!! je réponds à tes questions asap jtm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lose your soul
avatar
owls : 37

occupation : being a dumbass.
here since : 06/01/2019

MessageSujet: Re: peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)   Ven 11 Jan - 15:41

@davi medeiros j'espère qu'il te plaira tjrs autant une fois qu'il sera fini et tt alors boo !!!   jtm aussi

_________________
- - ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
annoying step-brother
avatar
id : moe, l'unstaffiable
owls : 215

occupation : newly promoted to captain of obliviation
here since : 31/10/2018

MessageSujet: Re: peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)   Mar 15 Jan - 23:50

well done, sj
Félicitations Seo Jun, tu passes aujourd'hui l'étape de la validation. Le reste de ton aventure est sur le point de commencer, mais avant cela, un petit elfe voulait te laisser un message :
dumbass n°2 par ordre d'arrivée, désespérant. vraiment mon héros, trop beau et puis le plot twist du mariage, pas encore remis trop ravi que t'aies fait ce tc ouin, t'es bien partie pour faire autant de comptes que moi
Afin de continuer ton voyage dans les meilleures conditions, il te faudra passer à la seconde étape de validation, l'impression de ton permis baguette. Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans le coin de gestion de ton personnage et de suivre le modèle mis en place ! En attendant de décrocher ton permis, tu pourras notamment créer des liens avec les autres membres de la communauté. Tu pourras également poster un scénario ou des pré-liens dans les parties adéquates, ou décider de commencer à RP. Pour le reste, tu n'as plus qu'à explorer. Le monde est entre tes mains, c'est à toi de le modeler à ta façon, de te l'approprier et de l'enrichir, de le colorer de tes propres mots, de tes propres idées. N'hésites tout de même pas à passer dans le flood pour te détendre entre temps, ce que tu pouvais faire, de toute façon, avant ta validation.

Nous sommes ravis que tu rejoignes les rangs de THVNDER, et espérons que ton séjour parmi nous soit des plus agréables. Fais attention au dragon qui dort, sur ta route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)   

Revenir en haut Aller en bas
 
peace minus one, everyone, middle fingers up (ksj)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ sondage ] duel Peace / Nyko
» Pour la Chipette de Peace
» Fast Fingers GR5 saison 2011
» Peace and love
» [Peace, David] 1974

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
t h v n d e r :: ● fit the box, fit the mold ● :: the sorting ceremony :: welcome home-
Sauter vers: