Revenir en haut Aller en bas

nous attendons les futurs champions de mahoutokoro et de hogwarts, il nous faut donc au minimum trois étudiants entre 16 et 18 ans de chaque école, n'hésitez donc pas !! nous offrons même 600 extra life points (soit le prix d'un double-compte) pour tous ceux qui se lanceraient!
pour rappel, les délégations ne sont pas encore arrivées au château d'ilvermorny ! elles sont attendues pour la mi-octobre et nous ne sommes qu'au début du mois en jeu ! faites donc attention dans vos RP, mais il n'est pas improbable que certains sorciers, notamment ceux qui feraient partie de communauté de soutien, aient décidé de suivre une année à ilvermorny et soient donc arrivé en avance.

Partagez | 
 

 we are the kids our parents warned us about

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: we are the kids our parents warned us about   Ven 26 Oct - 0:12

Saba Wayne
men are trash
{ nom, prénom } Saba, ce n'est pas samba, ni baba, ni sasa. C'est Saba. Wayne.  { surnom } Avant, on l'appellait Snake. Plus maintenant. Plus jamais. { âge } Elle aime dire qu'elle sait plus trop. Mais elle sait : 25. { nationalité et origines } U.S. born and raised. Réfléchi toujours quant à savoir si c'est une fierté ou une connerie. { sang } Hybride depuis qu'un imbécile a fauté avec Venus elle-même, il s'appellait Jacob Wayne, et il était le grand-père qui n'a jamais vu la quarantaine. L'autre est toujours en vie, et s'appelle Harold - une crème. { occupation } Faire la seule chose qu'elle a jamais su faire : charmer, et recompter chaque mornille une fois la bourse donnée. Arnaqueuse de pacotille. { statut civil } Ceux comme Saba croient en l'amour véritable comme un poisson rêve de l'air pur. C'est beau, mais c'est inutile. { réputation } Celle d'être suffisante mais à la fois méritante, parfaite et ratée, déesse et monstruosité, chez elle sa réputation lui colle à la peau, marquée sur son front, indiquée par une flèche qui scintille, les rumeurs qu'elle traine la suivront tant que son visage sera gracieux, sa silhouette rêveuse et sa voix mielleuse. Elle est Eve et le Péché, le Triomphe sans la Gloire, ces taches blanches sur sa peau noire.  { baguette magique } Vingt quatre centimètres d'inutilité, en bois oublié, coeur de mes couilles.  { dons et capacités } Demi ou quart vélane, suffisamment pour être capable de rien faire sans en donner l'air. Magie sans baguette. { patronus } Une pie. Tout ce qui brille. { épouvantard } Le noir complet, le noir total, le noir qui fait oublier notre apparence, nous met nu, et cette question qui flotte au milieu de ce rien : qui suis-je alors ? { amortentia } le pain rassi et l'eau douce parfum glace vanille fraise et la sel de popcorn { signes distinctifs } Saba est une Reine, Saba elle est putain de belle. { casier judiciaire } Tentative de chantage et manipulation via charmes et ensorcellement (applicable à différents degrés sur l'ensemble des infractions suivantes ) : pickpocket, vol à domicile, arnaque et abus de confiance sur agent du Gouvernement. Le nombre de ces délits reportés et attribués à l'intéressée s'élève respectivement à 3, 2 et 5 entre 2011 et 2017. Incarcérée en 2016 huit mois initialement pour infractions répétése, sa peine a été réduite à trois grâce à des circonstances atténuantes telles que demi-vélane, excellent avocat, et sa mère l'héroïne de guerre. Pour ces mêmes raisons, les travaux d'intérêts généraux qui ont suivit n'ont consisté qu'en six mois de sensibilisation et prévention quant au programme de Grande Métamorphose envers la population américaine.    { groupes } the community
amère - fière - agressive - réfléchie - cynique - instruite - arrogante - charismatique - irritable - déterminée - dévalorisée - passionée  - brute - loyale
révèle tous tes secrets
quel est ton avis sur la situation du monde magique actuel ?
Saba tweet sur sa conne de vie, prétend se prendre des shots de javel et les non-majs semblent bien aimer, bien l’aimer, alors elle continue à déverser sa vie aux illustres inconnus qui à coup de j’aime et de RT la font sentir s’exister, avoir une voix en dehors d’un charme, d’un sifflement de langue de serpent qui vous envoûte, sur internet elle est qu’un profil de plus, et elle aime ça. Sa mère n’aimait pas, sa mère lui interdisait de regarder la télé quand elle passait le week-end chez son père, et son père lui faisait des pop-corn devant leurs séries préférées le vendredi soir – elle ne pouvait en regarder que quelques épisodes avant de retourner à Morny, mais elle a rattrapé ce retard en deux temps : la semaine ou elle s’est faite exclure, et la semaine qui a suivit la fin de sa septième année. Blottie sous une couette à envoyer des SMS aux paumés de son quartier, prendre en photo immobiles la neige tombant sur Boston, et puis, plus tard, arnaquer ces non-majs à coup de grands battements de cil façon Bachelor, sa génitrice était trop sorcière pour elle, et son père juste assez inapte à la magie pour la convertir à la vie simple de ces gens simples, à leur candide naïveté, Homo Sapiens Sapiens jusqu’à ce qu’ils ne découvrent la vérité.
C’est Patience qui lui a dit.
A terme, elles n’auront plus à se cacher.
 
que penses-tu de l'organisation d'un tournoi après ce qui s'est passé la dernière fois ?
A tous ces enfants au bon sang, de bonne famille et de bonne éducation, comme si Saba n'en était pas, réjouissez-vous ! Ceux nés chanceux partiperont au plus grand évenement magique de cette décennie, pendant que le reste pariera dessus, avec une côte supérieure pour qui met en jeu une mort - ou deux. Les feux d'artifices seront retransmis à la télévision magique, la presse spéculera, peut-être allons nous même apprendre un scandale ou deux sur certains participants, et oh, tout sera en efervescence jusqu'à ce que Maura aille la voir un soir pour lui dire : "Ils vont tous mourir."

Ou non.
Saba a la hargne de ne pas pouvoir y participer. Quiconque le lui en parle se fera frapper. Quand bien même elle était toujours à Morny, elle aurait jamais été sélectionnée. Juste chanceuse d'être née. Elle souhaite pas de mal aux gamins, disont qu'elle ne leur souhaite pas non plus du bien.
glace à l'ennemi
{ prénom/pseudo  } cam { âge } 22 { pays, région } Et bien.. Boston, Massachussetts. { présence } variable on va pas se mentir, parfois je sors de chez moi { avis, commentaire } ily { avatar } Winnie Harlow { crédits } kawaiinekoj


Dernière édition par Saba Wayne le Mer 31 Oct - 10:51, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Ven 26 Oct - 0:13

and so we beat on
And I hope she'll be a fool — that's the best thing a girl can be in this world, a beautiful little fool.


Elle était belle, elle avait un air de guerrière, un air de Daisy qui ce matin lui avait dit : c’est fini. Un air de tristesse dans ses yeux couleur verre d’eau tout comme dans les siens, et si seulement Saba pouvait se charmer elle-même, peut-être est-ce qu’elle aussi aurait cru à cette histoire d’amour, cette histoire de lendemain, cette nana qui semblait avoir suffisamment dans la caisse de son café pour qu’elle puisse payer son loyer. Ce matin aussi, son proprio lui avait dit : c’est fini. Mais avant qu’elle s’empare de l’argent tendu dans la main de Maura, un certain Henry a lui ajouté : oublie.

Saba aurait dû choisir Thunderbird, mais si elle l’avait fait, alors elle se serait dit qu’elle aurait dû choisir les Horned, et dans ce cas là il n’y avait pas de bonnes décisions, 7 ans de réflexion pour en arriver à une si médiocre conclusion résument son parcours scolaire : l’hybride était celle qui donnait des coups avec ses livres de droit, qui a utilisé pour la dernière fois sa baguette pour la planter dans l’épaule d’un con, qui s’est fait virer de son cursus de défense, a fini en lit-so. Le Serpent a donné Snake, celle qui charme en te parlant, t'ensorcelle en te regardant, l'exclue, aussi enviée que rejettée qui à défaut de pouvoir l'ouvrir cognait pour se faire respecter.

- Papa, j’ai trouvé un endroit.
- Pour ?
- Pour travailler. Un salaire.
La télévision grésilla lors d’un instant de blanc.
- Fini les vols ?
- J’ai pas dit ça.

Le regard de son père a des nuances dorées. Son sourire est le soleil lui-même. Autour de lui, c’était comme si des rayons l’accompagnaient, comme si la joie était incarnée du fin fond de sa voiture cassée. Le regard de son père se porte toujours sur les portefeuilles mal rangés, mais tout cela il a arrêté, charmer, abuser de ce qu’il était, c’est oublié. De cette époque seule ne reste que sa présence qui fait oublier son univers de pauvreté, ses blagues parfois déplacées, cette assurance qui fait croire à Saba que tout ira mieux. Mais c’est juste de la magie, un enchantement. Le même que sa fille traîne, qui fait qu’on l’évite autant qu’on aimerait être elle.

- Tu me dis quoi alors.
- Que ça va être réglo. Que je vais pas me faire choper. Que je vais plus rester chez toi pour longtemps.
Les rires pré-enregistrés monopolisent son moment. Lumière technicolor qui happe leurs regards, l’esprit est dirigé vers l’heureux gagnant d’un quelconque jeu télévisé.
- Ta mère a appelé.

Le regard de sa mère ne s’est pas détourné en voyant sa fille naître, se transformer, devenir cette petite perfection à l’image de son père déjà divorcé, il ne s’est pas baissé lorsqu’elle a maitrisé la magie sans baguette dès la seconde année, il l’observait lorsqu’elle arriva à faire son propre patronus, être première de ses jeunes années de classe. Non, le regard de sa mère s’est détourné lorsqu’elle s’est fait exclure pour violences une semaine, s’est entêtée à vouloir rejoindre la formation d’Auror qui lui fut refusée, tout comme celle de simple brigadier, tireuse de baguette elle qui ne savait plus où elle l’avait rangée. Le regard de sa mère s’est pour la dernière fois posé sur elle lorsqu’elle a payé sa caution, elle héro de guerre, Nango Mandlamé à la fille pickpocket qu’elle n’ose même plus nommer.

- Dis lui que ma période d’essai chez le notaire se passe bien.
- Elle l’a appelé lui.  Il lui a dit que ton entretient a été excellent, mais néanmoins inutile. Que ton casier judiciaire t’empêche d’exercer quoi que ce soit dans le droit.
- Pas de ma faute s’ils m’ont dit ça après m’avoir donné le diplôme.
- Nango envisage de couper ta pension. Seul, je peux plus t’héberger.

Générique de fin. A suivre : une redif de Dallas. Saba allait partir, de toute façon.




Dernière édition par Saba Wayne le Mar 30 Oct - 11:58, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
lose your soul
avatar
owls : 21

occupation : PSYCHIC FOR NON-MAJS.
here since : 27/09/2018

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Ven 26 Oct - 0:29

j'suis amoureuse
c'est vraiment que des ratés dans le squad tho
jtm, merci d'avoir choisi le scoobygang

_________________

 
f r e a k  !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
annoying step-brother
avatar
id : meanieminymo (mo)
owls : 804

occupation : minds his own business overall, but can be a real pain in the ass if provoked
mappa mundi : in the middle of some shitstorm
here since : 26/09/2018

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Ven 26 Oct - 1:27

bienvenue parmi nouus
men are indeed trash, donc je relate à 1000%
par contre, boo, désolé mais ashley moore est déjà prise, comme tu peux le voir dans le bottin
n'hésite pas si t'as besoin d'aide pour trouver un autre avatar

_________________

--- darling
i've been having dark dreams, they come on to haunt me, i can't seem to let them go
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lose your soul
avatar
id : thestral ;
owls : 131

occupation : magizoologist - special advisor for the body of protection of magical species ;
mappa mundi : woods ;
here since : 24/10/2018

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Ven 26 Oct - 1:46

SANNNS UN REEEGAAAARD REIIINE DE SABAAAAA
(j'ai la chanson dans la tête mtn GREAT)
une camarade hybride, j'approuve (et puis vélane ... j'approuve encore plus)
le caractère perhaps i'm in love
bienvenue ici et bon courage pour la suite de ta fiche

_________________

--- when it rains
i get a little feeling that i do have a friend
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Ven 26 Oct - 8:26

Maura : let's go sammy

Tayo : merci beaucoup ! et merci beaucoup pour me donner le lien du bottin ! que je n'ai jamais regardé ! parce que je me suis dis yolo ! et c'est teubé !
Je suis un peu chiante pour les ava donc là j'en recherche un autre, mais si tu as des propositions je suis chaude ! poc même tranche d'âge si possible, ou si tu as un feeling pour (le peu que tu as vu de) Saba, poc ou non, je prend je t'aime et tu es doux

Conan : OH HONEY let's fall in love together Merci beaucoup pour ton accueil, bon courage avec la musique en tête (j'espère que tu l'as toujours) - et entre hybrides bg, on se trouvera un petit truc
Revenir en haut Aller en bas
smells like teen spirit
avatar
id : IMPÉRATRICE NEPTUNE (lola).
owls : 391

occupation : élève d'ilvermorny, petit prince à la tête trop remplie et aux ambitions trop grandes.
mappa mundi : au manoir familial, à l'école, ou plus loin, dans les bois, perdu entre les arbres.
here since : 27/09/2018

nightcalls
in your pockets: trop d'argent, sa baguette, de la poudre d'obscurité instantanée.
relations:

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Ven 26 Oct - 9:24

BIENVENUE JEUNE ENFANT !!!!
ton personnage envoie déjà du lourd j'suis love love
je réfléchis à des avatars pour toi d'ores-et-déjà

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
basic witches not wanted
avatar
id : tia.
owls : 74

occupation : part-time student and full-time badass.
here since : 25/10/2018

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Ven 26 Oct - 14:59

elle est belle
belle
belle

bienvenue à la maison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Ven 26 Oct - 15:52

Hadrian : merci beaucoup je pense avoir trouvé un avatar à la hauteur en définitive !

Atari :
Oui
Oui
Même avec Winnie ?
Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
lose your soul
avatar
id : IMPERATRICE NEPTUNE (lola).
owls : 144

occupation : fantôme. errant. revenant.
mappa mundi : ici et là, quand il est visible il se cache.
here since : 22/10/2018

nightcalls
in your pockets: des bombes de peinture, un carnet à croquis bien trop épais, une bague, une flasque de whisky.
relations:

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Ven 26 Oct - 16:09

omg winnie est si jolie je dis oui

_________________
C'est le parfum de l'outrage que tu portes à ton cou, comme un bijou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Ven 26 Oct - 21:57

Parfait alors je vais quand même prévenir Maura, des fois que ça soit pas dingue dingue
Revenir en haut Aller en bas
lose your soul
avatar
id : astra | sandy.
owls : 138

occupation : hisae a toujours été une personne débordant d'inspiration et d'idées en tout genre, au rythme de ses humeurs et émotions changeantes. c'est pour cette raison qu'elle a décidé de se canaliser dans l'art, plus particulièrement dans la peinture.
here since : 26/09/2018

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Sam 27 Oct - 15:56

bienvenue beauté

_________________
- i must’ve lost my mind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lil bro
avatar
id : banjee kween ¦ alex.
owls : 322

occupation : year 7.
mappa mundi : trying to stay awake somewhere.
here since : 27/03/2018

nightcalls
in your pockets: gums.
relations:

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Lun 29 Oct - 0:30

grave ravi que tu aies trouvé ton bonheur av la belle winnie!!!!!!!
par contre autre pb c'est qu'il y a déjà un wolfe sur le forum et une famille wolfe dans hp (qui a des origines amérindiennes) à toi de voir si tu voulais lier avec tout ça!!!

bienvenue quoi qu'il en soit chaton!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lose your soul
avatar
id : LA PEAU BLEUE (pau)
owls : 182

occupation : AQUARIUM ET PETITES MAGIES, SOURIRES FORCÉS ET AMÉTHYSTE DANS LES YEUX DES PLUS FOUS
mappa mundi : PRES DU SOLEIL ET DE L'ÉTÉ
here since : 27/10/2018

nightcalls
in your pockets: love from stars
relations:

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Lun 29 Oct - 11:23

ah saba comme la reine de saba ?? j'adore cette femme
j'suis sûre que je vais adorer ton personnage juste déjà ce qui est dit là.....
tu vends du rêves et ton avatar !!! j'l'aime aussi jekzjlkjlze
bienvenue sur thvnder
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Lun 29 Oct - 12:15

Hisae : merci beaucoup

Flay : merci babe t'inquiète c'est modifié anyway !

Jiji : exactement comme elle j'aime beaucoup aussi, sa vie est un mood constant j'ai un peu supprimé le kk que j'ai écrit (en espérant que tu kiffes encore plus ce que je vais écrire ) merci !!
Revenir en haut Aller en bas
lose your soul
avatar
id : mille grues, manon.
owls : 168
occupation : seer for the muggles, sometimes dealing stealing or just listening for those who pay.
here since : 21/10/2018

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Mar 30 Oct - 9:56

trop belle et trop fierce, grave hâte de voir ça inrp bravo bienvenue

_________________
oh dry old rose of god,
that with such bleak perfume
changed images to blood
and body to a tomb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Mar 30 Oct - 12:01

un pur produit de fierce town
Merci beaucoup !! fiche finie, prête à slay le forum babe

edit : sympa la baguette et l'ability on se trouvera un truc, ou en tout cas, j'en trouverai un
Revenir en haut Aller en bas
big sis
avatar
id : cha, bltmr
owls : 317

occupation : assistant, department of magical law enforcement.
here since : 26/09/2018

nightcalls
in your pockets:
relations:

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Jeu 1 Nov - 1:50

hello chat
alors, avant de pouvoir te valider, est-ce que tu pourrais nous éclairer un peu plus sur le casier judiciaire de saba, et sa vie criminelle ? on a pas tout bien compris (les "circonstances atténuantes" par exemple)
et puis aussi, comme c'est un grand-parent qui est vélane, saba n'est pas demi vélane mais quart de vélane  

_________________
both still pine for the other’s side spine, spoon as sleep starts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
basic witches not wanted
avatar
id : .psychée
owls : 39

here since : 30/10/2018

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Jeu 1 Nov - 11:50

le personnage.. mon dieu mon dieu !
bienvenue chez nous !

_________________
- - what a skeletal wreck of man this is
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big sis
avatar
id : cha, bltmr
owls : 317

occupation : assistant, department of magical law enforcement.
here since : 26/09/2018

nightcalls
in your pockets:
relations:

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   Mer 7 Nov - 20:07

@saba wayne des nouvelles ??

_________________
both still pine for the other’s side spine, spoon as sleep starts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: we are the kids our parents warned us about   

Revenir en haut Aller en bas
 
we are the kids our parents warned us about
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Industrial kids.
» [Gordon, Thomas] Parents efficaces
» Les perles des parents d'élèves
» Mes nouvelles poupées Cabbage Patch kids
» Ces enfants, qui bouffent leurs parents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
t h v n d e r :: ● perfect places ● :: charas-
Sauter vers: